La chaudière biomasse

chaudiere biomasse
chaudiere biomasse

La découverte de la biomasse comme source d’énergie a révolutionné la technologie des appareils de chauffage. Considérée comme écologique et économique, la chaudière biomasse séduit de plus en plus.

Son fonctionnement et ses performances énergétiques

La chaudière biomasse s’alimente principalement à partir de ressources naturelles, renouvelables, estimées intarissables et de faible coût.

Elle fonctionne à partir du bois et de ses sous-produits comme les écorces ou les sciures, mais aussi à partir de divers résidus comme la paille ou les coques de fruits. Le bois utilisé peut être sous forme de plaquettes, de granulés ou de bûches.

La chaudière biomasse est un investissement rentable, car fonctionnant avec un combustible peu coûteux, ne subissant pas de fréquentes fluctuations de prix, elle fournit une très bonne qualité de chauffage. Son rendement varie de 75 à 85% selon le type de chaudière, et pour cette raison, permet de faire des économies sur la facture de chauffage.

Quelques critères pour choisir votre chaudière biomasse

Le prix de l’énergie est certes un critère déterminant, mais d’autres facteurs doivent être pris en compte. Parmi ces facteurs on peut citer entre autres : le montant des matériels et les frais de leur installation, la rentabilité de l’appareil et son confort d’utilisation (selon qu’il soit automatique ou manuel) les frais d’entretien et de maintenance etc..

Enfin, au vu d’une réglementation de plus en plus exigeante, il faut aussi tenir compte des impacts du fonctionnement de l’appareil sur l’environnement. Les nuisances comme les odeurs et le bruit, les risques de pollution par les rejets de particules dans l’air, sur le sol ou dans l’eau.

Enfin, il est fortement recommandé de s’informer sur les différentes aides financières pour inciter à économiser l’énergie : crédits d’impôts, primes CEE, subventions de l’Anah, réduction de la TVA, prêts à taux zéro. En effet certaines aides ne sont disponibles que pour certaines chaudières, tandis que certaines autres peuvent varier de montant selon le type de chaudière.

Les normes régissant les chaudières biomasses

La chaudière biomasse utilisée pour le chauffage et l’alimentation en eau chaude d’une habitation fonctionne comme celle alimentée au fuel ou au gaz. Mais son installation est soumise diverses règles comme :

  • la mise en place de circuits hydrauliques
  • l’obligation de renforcer le sol
  • la dotation d’équipements pour l’isolation ou pour renouveler l’air intérieur.

En outre, les aides financières sont soumises à diverses conditions. Ainsi, pour bénéficier de certaines primes ou obtenir le certificat d’économie d’énergie, l’installation de la chaudière devra être réalisée par des professionnels et le rendement énergétique

Votre Commentaire