La chaudière à gaz

chaudière a gazLes chaudières à gaz permettent de produire de l’énergie thermique par combustion d’un gaz, que ce soit pour produire de l’eau chaude sanitaire (ECS), ou encore pour chauffer l’eau utilisée dans les radiateurs ou les planchers chauffants.

Fonctionnement de la chaudière à gaz

Le principe de fonctionnement de la chaudière à gaz est assez simple. Il s’agit de brûler du gaz de type gaz naturel, butane ou propane. La combustion du gaz dans la chaudière produit ainsi de la chaleur sous forme de fumées à très haute température. L’énergie ainsi produite est alors diffusée dans toute l’habitation via un fluide caloporteur, l’eau.

Fonctionnant de la même manière qu’une chaudière classique, la chaudière à gaz est cependant plus performante. En effet, elle peut permettre d’économiser jusqu’à 30% d’énergie. Le système de récupération de la chaleur des chaudières à gaz (à condensation)  leur confère une capacité à avoir un fort taux rendement et ainsi une performance énergétique des plus élevée. L’efficacité de ce type de chauffage peut atteindre jusqu’à 110% sur kWh PCI (pouvoir calorifique inférieur).

Critères à considérer avant d’opter pour une chaudière à gaz

Avant d’opter pour une chaudière à gaz, la première chose à considérer est l’état de sa consommation énergétique actuelle. Cette évaluation vous permettra de connaître les économies possibles et la puissance optimale de la chaudière que vous devriez installer.

Si votre habitation est déjà reliée au réseau de gaz, le choix de la chaudière à gaz s’impose, notamment si vous avez déjà une chaudière basse température.

Le coût de revient de la chaudière à gaz, peut être divisé par trois grâce aux aides existantes telles que le crédit d’impôt écologique (30%), les aides Anah, la prime cee etc.

Réglementation et normes

L’évacuation des fumées produites par les chaudières à gaz est réglementée par la norme DTU 24.1 (document technique unifié). La hauteur du débouché du conduit dans le toit ne doit pas dépasser 40 cm du sommet reliant les deux versants de la toiture. La norme NF-DTU 61.1 sur les installations de gaz est également applicable à ce type de chaudière.

Par ailleurs, l’installateur, qui doit être un professionnel du gaz (PG), doit mettre en place une plaque signalétique sur les conduits de fumée reprenant les caractéristiques de la chaudière.

Votre Commentaire