Quelle puissance choisir pour votre chaudière ?

comment estimer la puissance d'une chaudièreDésignant la rapidité à laquelle une chaudière alimente un circuit en eau chaude, la puissance  est un élément indispensable au choix d’un système de chauffage. En effet la puissance d’une chaudière doit être le plus conforme à vos besoins en chauffage. Une puissance trop faible pousserait votre chaudière à fonctionner en sur régime, une puissance trop forte pousserait votre chaudière à fonctionner en sous régime. Dans les deux cas, il en découlerait des pertes d’énergie.

aides chaudières Le Saviez Vous
L’installation d’une chaudière performante est éligible à certaines aides écologiques (crédit d’impôt, TVA réduite, Anah, Prime énergie l’éco prêt à taux zéro, aides locales etc.)
Retrouvez toutes vos aides ici

Les erreurs à éviter

La mauvaise estimation de la puissance d’une chaudière est à la source de beaucoup de pertes d’énergie et donc d’argent. Chaque année des milliers de ménages en sont victimes. Situation d’autant plus dommage qu’elle peut être assez facilement évitée.

Si vous avez une chaudière d’une puissance en dessous de vos besoins en chauffage, elle risque de fonctionner bien au-delà de sa capacité réelle, offrant ainsi un rendement médiocre (robinets d’eau chaude à faible débit, consommation d’énergie plus importante …). D’un autre côté, si vous avez misé sur une chaudière surpuissante, il se peut que vous ayez investi dans un équipement qui aurait pu vous coûter moins cher.

Calcul approximatif de la puissance d’une chaudière pour l’eau chaude sanitaire et le chauffage

Pour estimer la puissance de votre chaudière il vous faudra généralement prendre en considération deux critères : le volume (surface*hauteur) du local à chauffer et l’usage de la chaudière (chauffage seul ou chauffage et eau chaude sanitaire).

Si vous avez une chaudière qui vous sert pour le chauffage seul, la puissance sera de :

  • 12 à 20 kW si l’appartement est de moins de 100 m²
  • 18 à 25 kW pour un appartement de plus de 100 m²
  • Supérieure à 20 kW s’il s’agit d’une maison de plus de 100 m²

Par contre, si votre chaudière vous sert à la fois pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire :

  • 23 à 28 kW pour un appartement de moins de 100 m²
  • 25 à 35 kW si l’appartement ou la maison fait plus de 100 m²

Autres méthodes : prendre en compte la somme de la puissance des radiateurs ou bien de vos besoins réels

Dans cette méthode, vous aurez besoin de faire l’inventaire de la puissance de tous les radiateurs connectés à votre chaudière. En prévision des déperditions thermiques, majorez le résultat que vous obtenez de 20 % surtout si la maison est plus grande. Pour pouvoir utiliser cette méthode, assurez-vous que vous d’avoir le bon nombre de radiateurs. Autrement, vous aurez besoin de déterminer vos besoins réels grâce aux formules :

  • P = C x DT x V (P : puissance, C : coefficient de consommation d’énergie, DT : différence de température.
  • P’ = 1.10 x 1.20 x P (ici, vous devez prendre en compte les déperditions d’énergie)

Rassurez-vous, vous n’aurez pas à maîtriser tous ces modes de calcul puisque vous pouvez compter sur l’aide de votre installateur chauffagiste pour le faire.

aides chaudières Le Saviez Vous
L’installation d’une chaudière performante est éligible à certaines aides écologiques (crédit d’impôt, TVA réduite, Anah, Prime énergie l’éco prêt à taux zéro, aides locales etc.)
Retrouvez toutes vos aides ici

Votre Commentaire