Ballon d’eau chaude : accidents possibles et comment faire jouer la garantie d’un ballon d’eau chaude

ballon d'eau chaude
ballon d’eau chaude

Qu’ils fonctionnent à l’électricité ou au gaz, les ballons d’eau chaude sont très utiles pour le confort des occupants d’une maison. Ils nécessitent toutefois un entretien périodique afin d’éviter tout risque d’accident qui pourrait non seulement endommager vos installations, mais également provoquer des blessures plus ou moins graves.

aides chaudières Le Saviez Vous
L’installation d’une chaudière performante est éligible à certaines aides écologiques (crédit d’impôt, TVA réduite, Anah, Prime énergie, l’éco prêt à taux zéro, aides locales etc.)
Retrouvez toutes vos aides ici

Les accidents causés par le ballon d’eau chaude

L’explosion d’un ballon d’eau chaude peut provoquer des dégâts importants au niveau du local où il est situé. S’il a une grande capacité pour fournir en eau chaude sanitaire plusieurs appartements par exemple, une telle explosion risque d’endommager une grande partie des pièces, mais également mettre en péril la structure du bâtiment. Et les risques de blessure sont considérables si l’accident survient pendant que la maison est occupée.

Comme les ballons d’eau chaude accrochés au mur sont très courants actuellement, un défaut dans sa pose peut entrainer sa chute au fil du temps. Outre les dégâts matériels sur votre sol ou votre carrelage, les personnes qui évoluent autour de l’installation risquent de se blesser. Enfin, la brûlure représente une grande partie des accidents engendrés par le ballon d’eau chaude. D’après les informations relayées par l’Anah, votre peau peut être détruite sur toute son épaisseur si elle est exposée à une eau à 70 °C pendant une seule seconde. Dans le cas d’un enfant, une exposition à une eau à 60 °C pendant 3 secondes suffit à causer une brûlure du troisième degré.

La garantie d’un ballon d’eau chaude

En règle générale, un ballon d’eau chaude neuve est garanti par le constructeur. La durée de cette couverture varie d’un fabricant à l’autre. Généralement, elle est de quatre ou cinq ans pour le réservoir et de trois années pour les différents organes qui le composent. Par ailleurs, l’installateur peut garantir également la prestation de pose qu’il a fournie.

Si votre ballon d’eau chaude ne fonctionne plus normalement, lisez attentivement la notice du constructeur et le contrat d’installation pour vous informer des conditions de garantie et leur étendue. Vous devez ensuite consulter un technicien qualifié afin qu’il détermine avec précision l’origine du problème et les pièces à remplacer éventuellement. Envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception à l’installateur ou au vendeur s’il s’agit d’un vice caché. Il est conseillé de joindre avec ce courrier le rapport du technicien et une copie de la facture d’achat.

aides chaudières Le Saviez Vous
L’installation d’une chaudière performante est éligible à certaines aides écologiques (crédit d’impôt, TVA réduite, Anah, Prime énergie, l’éco prêt à taux zéro, aides locales etc.)
Retrouvez toutes vos aides ici

Votre Commentaire