Subventions disponibles pour l’achat d’une chaudière

L’un des freins principaux à l’achat d’une chaudière haute performance se trouve dans le fait que le coût d’acquisition et d’installation de ce type de chaudière est relativement élevé. De ce fait beaucoup de ménages ont tendance à renoncer devant le mur du prix. C’est pour lutter contre ce phénomène que l’état a mis en place une large panoplie d’aides et subventions destinées à réduire de manière conséquente le prix d’achat des chaudières haute performance.

Parmi ces aides on peut citer :
> Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE): cette aide permet de financer 30% du prix d’achat de votre chaudière. Elle n’est liée à aucune condition de ressources.
> Les aides de l’Anah : L’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat) propose sous certaines conditions (éligibilité et performance) des aides pouvant couvrir jusqu’à 50% du prix d’achat de votre chaudière.
> La prime énergie pour les chaudières : cette aide privée, variable selon le type de votre chaudière (haute performance, à gaz, au fioul, au bois) et votre zone de résidence est l’une des plus faciles à obtenir.
> La tva réduite : A travers le dispositif de la tva réduite vous allez pouvoir acheter vos chaudières avec un taux de tva réduit, soit 5,54 pour les chaudières éligibles au crédit d’impôt (chaudière à granulés, chaudière à condensation etc.) et 10% pour les chaudières non éligible au crédit d’impôt comme la chaudière basse température.
> L’éco prêt à taux zéro : A travers l’éco ptz vous allez pouvoir emprunter jusqu’à 30000 euros à taux zéro et remboursable sur une durée maximale de 15 ans. L’une des conditions pour pouvoir postuler à l’éco ptz est qu’il faut réaliser au moins deux travaux (par exemple, changement de chaudière et isolation des combles).